Retour

Pénétration numérique : après la téléphonie mobile, place au haut-débit

(abonnements en téléphonie mobile ramenés à la population par pays en %, 2016)

L’équipement de la population mondiale en téléphonie mobile est acté

Avec près de 7,45 milliards d’abonnements, la pénétration du téléphone mobile ramené à la population mondiale a dépassé la barre des 100% en 2016.

Taux d’abonnement en téléphonie mobile ramené à la population mondiale, 2000-2016

La propagation de la téléphonie mobile s’est effectuée de manière vertigineuse en une quinzaine d’années, avec une pénétration qui s’élevait tout juste à 12% en 2000. Cinq ans plus tard, c’était déjà l’équivalent du tiers de la population mondiale qui disposait d’un abonnement.

Abonnements en téléphonie mobile ramenés à la population par pays en %, 2005

Aujourd’hui, certains pays ont des usages qui se traduisent par un multi-équipement mobile élevé, comme par exemple Hong Kong avec 234 abonnements mobiles pour 100 habitants, la Thaïlande (173), la Russie (163), l’Indonésie (149) … L’approche d’équipement s’est transformée en démarche de renouvellement mettant l’accent sur les services et l’innovation.
La croissance des abonnements est essentiellement portée par les pays en voie de développement, avec un certain nombre de pays qui restent à équiper comme Cuba avec 35 abonnements pour 100 habitants, ou la République Démocratique du Congo (39), l’Ethiopie (51) …

Le nouvel enjeu des pays développés réside dans le haut-débit

Plus globalement, la pénétration du mobile sur les marchés renvoie à l’accès des populations au numérique afin de fluidifier et développer les échanges. Beaucoup reste à faire sur l’accès à Internet et au Haut-Débit.

Evolution du niveau de pénétration des supports numériques, 2000-2016

On constate d’ailleurs que depuis 2007 le niveau d’abonnement à la téléphonie fixe diminue au profit d’Internet et du Haut-Débit.
Au niveau des pays développés, l’enjeu réside clairement aujourd’hui dans le déploiement de réseaux hauts-débits mais qui nécessite des infrastructures beaucoup plus longues à installer et coûteuses à financer.

Taux de pénétration numérique au sein de pays développés, 2016

Une course est lancée dans chaque pays développé pour diffuser les technologies en haut, voire très haut débit permettant de décupler les flux de données. Que ce soit la fibre, le câble, les technologies qui transitent par le fil de cuivre de votre ligne téléphonique, les satellites, … les équipementiers multiplient les investissements pour accéder dans chaque foyer.
La France s’est notamment fixée un objectif ambitieux de raccorder l’ensemble du territoire national en très haut débit en 10 ans d’ici fin 2022.

A la semaine prochaine pour une nouvelle carte …
Source : ITU (International Telecommunication Union)