Retour

Taux de chômage : 10 ans après la crise, quels résultats ?

(taux de chômage par pays en %, 2016)

Un taux de chômage mondial relativement stable sur les vingt dernières années

Le chômage au niveau mondial se situe à un taux de 5,8% en 2017, soit une baisse de 0,4 points par rapport à 1995 (date à partir de laquelle les statistiques du chômage ont été compilées par l’ILO*). Sur la période d’analyse, on constate que les écarts au niveau mondial sont restés somme toute relativement faibles avec un minimum enregistré à 5,5% (2007) et un maximum à 6,6% (1999).

Globalement, la région asiatique est étrangère à la problématique du chômage, avec un niveau qui n’a jamais atteint les 5%.

En revanche, les principales régions qui ont connu un chômage de masse sur cette période sont l’Union Européenne, la zone MENA (Afrique du Nord et Moyen Orient) et l’Amérique Latine.

Une crise des « sub-primes » qui agit comme un effet loupe sur les politiques de l’emploi

Pour les économies développées, le phénomène « sub-prime » a marqué une forte inflexion sur cette période. Tel le mécanisme d’un tsunami, le retrait du chômage avant la crise, induit par l’emballement économique, s’est transformé en une violente progression dès 2007 aux Etats-Unis avant de s’échouer sur les côtes Européennes un an après.

Evolution du taux de chômage en Amérique du Nord et Union Européenne, 1995-2017

La courbe d’évolution du chômage sur les régions développées montre aussi la capacité de réaction de l’économie américaine, avec un retour à la baisse qui s’est enclenchée dès 2010.

La diversité des politiques en Union Européenne dénote une vraie dichotomie entre des économies plus libérales ou sociales, avec des résultats contrastés sur le plan du chômage. La carte en couverture fait clairement apparaitre les différences par pays.

En isolant les 4 marchés Européens les plus importants, on constate une évolution marquante entre des pays ayant appliqué des politiques plus libérales tels l’Allemagne ou le Royaume-Uni, et des pays latins comme la France ou l’Italie avec un chômage toujours fortement installé dans le paysage.

Evolution du chômage sur 4 marchés clés en Europe, 1995-2017

A la semaine prochaine pour une nouvelle carte …

* ILO (International Labour Organization)