Retour

Piloter la performance grâce à la datavisualisation des réseaux de points de vente

Pour attirer la clientèle dans un climat de plus en plus concurrentiel, il est nécessaire d’optimiser l’efficacité des points de vente et d’évaluer leur performance. 

Cette recherche de performance est le fruit de multiples facteurs qui concourent à atteindre et dépasser ses objectifs : l’offre de produits et services du point de vente, les potentiels de marché ciblés sur son territoire, l’intensité de la concurrence, l’attractivité naturelle de son implantation, la qualité du personnel, les leviers promotionnels, de recommandation, de prescription, …

Aucun manager, aussi ancré soit-il sur son territoire, ne peut contrôler l’ensemble de ces éléments. Seule la donnée ouvre cette capacité à comprendre son territoire et objectiver sa situation. Encore faut-il que cette donnée soit exploitable pour éclairer de façon efficiente les prises de décision sur le terrain.

Pour cette raison, la datavisualisation est l’atout clé pour piloter la performance de votre réseau.

Qu’est-ce que la datavisualisation ? 

Le volume de données est exponentiel dans la société de l’information. Or, ces dernières représentent une opportunité pour les entreprises qui savent en tirer parti. Cependant, la masse d’informations, le Big Data, doit être rendue intelligible via des outils ou des techniques appropriées. C’est ici qu’entre en jeu la datavisualisation ou visualisation de données.

La datavisualisation transforme des données brutes en données compréhensibles par tous. Ces dernières prennent alors la forme de graphiques, de courbes ou d’infographies facilitant leur interprétation, mais aussi leur transmission entre les différents collaborateurs. 

Le processus de datavisualisation se décompose principalement en trois phases :

  • La collecte des données
  • Le traitement des données
  • Leur mise en forme

En premier lieu, les données de l’entreprise peuvent provenir de différentes sources telles que les informations sur les clients, leurs comportements sur internet ou leurs habitudes d’achat. Le plus souvent, ces données sont stockées dans un CRM ou des logiciels de type tableur. 

La première étape est donc de les collecter et de les centraliser. Ensuite, ces données sont triées et harmonisées pour faciliter leur intégration au processus d’analyse. Enfin, un outil de visualisation va traiter les données, puis les mettre en forme sous forme de représentations visuelles.

L’apport de la datavisualisation au pilotage de la performance

Les enjeux de la visualisation de données pour une entreprise

Créer des graphiques ou diverses représentations en puisant dans des sources de données est un atout considérable pour une entreprise. 

Faciliter la prise de décision

Avant tout, la représentation des données est idéale pour visualiser plus facilement les informations essentielles et ainsi améliorer la prise de décision en entreprise. 

Si les données chiffrées sont stockées dans de multiples tableaux, elles complexifient la capacité à déterminer des relations de causalité.

Cela revient à passer à côté de puissants facteurs explicatifs qui pourraient être utilisés pour identifier des tendances ou comprendre la baisse de productivité d’un point de vente. 

L’exploration de données via des tableaux de bord ergonomiques ou différents types de graphiques est donc une solution pour prendre de meilleures décisions. Par ailleurs, elle permet d’accéder à une meilleure connaissance client en identifiant des comportements ou des tendances avec précision.

Fluidifier la communication

En outre, la visualisation de données permet aussi de fluidifier la communication entre les différents pôles de l’entreprise en simplifiant la transmission des informations. 

Les collaborateurs ont besoin de visualiser clairement une information pour faciliter leur action. Différents modes de visualisation sont autant d’opportunités pour faire passer un message et faciliter l’atteinte des objectifs via une cohésion renforcée. 

L’amélioration de la communication ne s’applique pas seulement à la communication interne, mais peut aussi être pertinente lors de présentations externes. Offrir à un public un moyen de visualiser simplement les informations clés permet de renforcer le storytelling des présentations et proposer une intervention plus pédagogique.

Piloter la performance 

Si les atouts de la visualisation de données sont considérables, c’est dans le cadre du pilotage de la performance qu’elle devient indispensable. 

Objectiver la performance se joue en effet à tous les niveaux d’une entreprise, du siège jusqu’au niveau opérationnel du point de vente. Les pratiques qui reposent sur l’analyse de tableaux de bord consolidés au niveau du siège dégagent des tendances de fond, et permettent de benchmarker les points de vente entre eux ; en revanche, ces reportings sont insuffisants pour impacter les enjeux locaux portés par le réseau de distribution.

Au contraire, le pilotage d’un réseau de points de vente nécessite une vision plus proche du terrain. Cela permet d’identifier les points forts et les points faibles de ce réseau et prioriser les actions qui permettront d’améliorer les performances.

L’apport de la datavisualisation au pilotage de la performance

L’apport de la datavisualisation au pilotage de la performance

La mesure de la performance nécessite une analyse des données à chaque niveau : du stratégique à l’opérationnel, du national au terrain. 

C’est la raison pour laquelle, la datavisualisation est si pertinente, car elle permet de représenter des données variées provenant de différentes sources. Toutefois, si les graphiques ou les courbes peuvent apporter des éléments de compréhension, il est évident que la cartographie est la solution la plus adaptée, notamment vis-à-vis des enjeux locaux.

Comprendre les relations entre les niveaux d’organisation

En effet, des cartes interactives permettent de visualiser rapidement plusieurs couches d’informations représentant différents niveaux d’informations.C’est en particulier la possibilité offerte d’analyser ses résultats au niveau national, régional, jusqu’aux zones de chalandise de ses points de vente et les quartiers qui les composent.

De la sorte, l’entreprise peut à la fois prendre la hauteur suffisante pour orienter ses décisions stratégiques et donner les moyens à son management de proximité d’optimiser son efficacité localement.

De plus, ce type de représentation cartographique est incontournable pour tirer des conclusions essentielles pourtant invisibles avec un fichier Excel. Par exemple, la représentation des taux de pénétration sous forme de liste dans un tableur n’est pas adaptée pour savoir qu’une commune A est contiguë d’une commune B. La cartographie permet ainsi de spatialiser l’information territoriale et d’exposer la donnée dans son contexte géographique.

Du niveau stratégique à l’opérationnel 

Pour le pilotage d’un réseau de points de vente, la cartographie va en outre permettre une démarche collaborative. Du siège jusqu’au niveau opérationnel, chaque collaborateur ou décideur peut accéder aux rapports d’indicateurs pertinents pour réaliser ses objectifs particuliers. 

Les cadres pourront apprécier les marchés, les produits et les services à l’échelle nationale. Les collaborateurs au plus près du terrain seront quant à eux en mesure de voir le territoire au niveau de la direction régionale, du groupe d’agences ou de l’agence. 

La datavisualisation permise par les outils cartographiques devient alors essentielle pour réaliser des benchmarks. Le suivi de l’activité de chaque agence permet d’identifier les bonnes pratiques et de fixer des plans d’action complets et opérationnels. 

Visualiser un point de vente au sein du territoire 

En faisant appel à une solution cartographique, il est possible de visualiser et combiner les données provenant de sources très variées telles que les données d’activités client, les données INSEE ou les parts de marché. 

Grâce à ces données croisées, des tendances émergent, car les utilisateurs peuvent comparer les données de différentes agences. Ces dernières, au lieu d’être isolées de leur enracinement géographique, comme c’est le cas dans les tableurs, sont au contraire envisagées au sein d’une réalité opérationnelle. 

On peut observer la population, les classes d’âges ou bien encore la pression de la concurrence sur une zone donnée. Les équipes sont aussi capables de visualiser les performances de l’agence par rapport aux différents rattachements hiérarchiques (agence, groupe d’agence, direction régionale, etc.) de l’entreprise. 

Pour toutes ces raisons, la datavisualisation par les cartes représente un puissant outil de décision. Elle répond à un enjeu majeur, car il devient de plus en plus complexe d’attirer les clients. Une compréhension fine du terrain est un levier incontournable pour améliorer les performances au niveau local et accroître la pertinence du réseau de points de vente dans sa globalité.

L’importance de tester une solution cartographique

Pour mettre en place une stratégie de la performance efficace, il est nécessaire d’accéder à des informations nombreuses et qualitatives. Toutefois, le plus important est de leur donner du sens et qu’elles soient incarnées au niveau local par des représentations opérationnelles. 


Or, les outils d’analyse géographique sont à cet égard très pertinents. Pour que vous puissiez tester gratuitement ce type de logiciels, Global Map Solution vous propose une version freemium

Vous pouvez consulter des cartes intégrant des informations variées issues de données publiques ou importer vos propres données pour les visualiser dans l’outil. Vous pourrez ensuite partager la carte avec un collaborateur. 

De cette manière, vous pourrez évaluer l’intérêt de la datavisualisation cartographique pour votre démarche de pilotage de la performance.